6 lecture des minutes

Que faire pour réduire son empreinte carbone ?

L’empreinte carbone, c’est quoi ?

L’empreinte carbone est un indicateur qui représente la quantité de gaz à effet de serre – GES - (comme le CO2 ou le méthane par exemple) qui est relâchée dans l’atmosphère à la suite d’une activité humaine et/ou industrielle. Elle évalue ainsi l’impact des activités humaines sur l’environnement.

En France, et selon l’Insee, l’empreinte carbone se constitue :

idealys-pin-orange-1 De l’émission directe de gaz à effet de serre venant des ménages ;
idealys-pin-orange-1 De l’émission de GES provenant de la production intérieure (de biens ou de services) ;
idealys-pin-orange-1 De l’émission de GES liée aux importations de biens ou de services.

Les gaz à effet de serre sont très mauvais pour la planète et accélèrent grandement le réchauffement climatique, qui est le principal fléau écologique de notre siècle et des années à venir. La hausse des températures bouleverse l’équilibre naturel et tous les êtres vivants sont impactés : il est primordial d’en prendre conscience et d’agir.

Calculez dès à présent votre empreinte carbone en cliquant ici.

Cela ne vous prendra que quelques minutes et vous aurez une idée précise concernant votre empreinte.


Quelle est la différence entre empreinte carbone et empreinte écologique ?

Nous entendons souvent parler d’empreinte écologique, et il est important de faire la différence entre ces deux termes, qui sont pourtant plus ou moins liés.

L’empreinte écologique est un outil développé par le « Global Footprint Network », une organisation à but non lucratif américaine.

Elle permet à la fois de mesurer la quantité de surface productive terrestre nécessaire pour produire tous les biens et services que l’homme consomme quotidiennement, mais aussi de mesurer la capacité des surfaces productives à absorber tous les déchets que l’homme produit.

Vous pouvez d’ailleurs, si vous le souhaitez, analyser l’empreinte écologique de chaque pays grâce à cette carte interactive. Pour information, en France, nous sommes malheureusement en négatif selon cet indicateur (dernière mise à jour en 2018).

 

Comment agir au quotidien ?

Chacun à notre niveau, nous pouvons agir pour la planète en adaptant ou en modifiant nos actions quotidiennes.

Selon le Ministère de la Transition Ecologique et de la Cohésion des Territoires, chaque Français émettrait en moyenne 11,9 tonnes de CO2 par an et par personne, soit 761 millions de tonnes au total. De quoi faire réfléchir et changer les esprits.

Voici quelques actions (liste non exhaustive) que vous pouvez mettre en place et adapter à votre quotidien si vous souhaitez réduire votre empreinte carbone. Elles sont triées en catégories distinctes.

Veuillez noter que la majorité des données de cet article provient d’une étude réalisée par l’université de Lund en Suède (sauf quand c’est explicitement indiqué autrement).

 

TRANSPORTS

idealys-pin-orange-1 Limiter les déplacements en voiture

Tant que possible, essayez de limiter les déplacements en voiture. Selon l’Insee, près de 58% des Français utilisent leur voiture pour un trajet de moins de 1 kilomètre ! Et sachez qu’en moyenne, un ménage français rejette 16 tonnes de CO2 dans l’atmosphère par an !

Pour information, l’empreinte carbone d’une voiture diesel est de 0,251 kg de CO2 par km contre 0,259 kg de CO2 par km pour un moteur essence. Le diesel semble mieux à ce niveau-là, mais sachez tout de même qu’il émet plus d’azote et de particules polluantes que l’essence...

Sinon, pensez covoiturage : c’est une très bonne solution pour les trajets un peu plus longs : vous êtes ainsi plusieurs personnes à partager la même voiture, réduisant ainsi votre impact sur la planète : votre portefeuille est gagnant, tout comme l’environnement.

Enfin, vous pouvez aussi adopter une conduite plus souple, qui réduira considérablement la consommation de carburant. En effet, diminuer sa vitesse de 90 à 80 km/h permet de réduire sa consommation de carburant de 15%.

 

comportement-ecologique

 

idealys-pin-orange-1 Opter pour de nouvelles mobilités

Pour vos déplacements quotidiens, la meilleure solution est encore de prendre les transports en commun : c’est la solution la plus pratique et la plus économique ! Les villes et métropoles essaient de plus en plus de proposer de nouvelles lignes et de nouvelles solutions pour satisfaire les habitants : n’hésitez pas à regarder quels sont les moyens mis à disposition dans la vôtre !

Vous pouvez également vous déplacer avec des EDP (Engins de Déplacements Personnels) tels que : le vélo, la trottinette, les hoverboards ou encore les gyropodes. Qu’ils soient électriques ou non, ils sont très accessibles et pratiques (vous pouvez aller n’importe où, ce qui est plus avantageux que les transports en commun sur ce point). Il faut simplement prévoir le coût d’achat de l’EDP et des accessoires, et éventuellement des frais de réparation en cas d’accident.

D’ailleurs, retrouvez notre article intitulé « Révolution des transports urbains : découvrez la smart mobility » pour plus d‘informations sur le sujet. Vous y trouverez des informations très utiles sur les nouvelles mobilités urbaines.

La marche à pied reste bien entendu une solution pour vous déplacer sur de courtes distances, et c’est en plus très bon pour la santé (10 000 pas minimum par jour sont recommandés pour rester en forme).

 

idealys-pin-orange-1 Eviter l’avion

C’est le moyen de transport le plus énergivore et le plus polluant ! Par exemple, six allers-retours Paris-Marseille émettent près d’une tonne de CO2 par personne et par trajet ! C’est comme un aller-retour Paris-New-York !

Pour les trajets qui le permettent, privilégiez le train. Pour comparaison, six allers-retours Paris-Marseille en train génèrent 40 fois moins de CO2 ! Ça vaut le coup d’y penser.

Et quand l'avion est inévitable, il faut avoir à l'esprit que les vols directs consomment moins que les trajets avec correspondance (même si les prix sont certes plus élevés). Car pour information, c’est au décollage que l’avion pollue le plus !

 

ENERGIE

Il est important de réduire au maximum vos dépenses, surtout en ce qui concerne les énergies fossiles. Ce sont celles qui consomment le plus. Voici quelques exemples selon des données de l’Ademe :

Comme énergie fossile, l’électricité (centrale charbon) consomme 1,06 kgCO2 / kWh. Pour comparaison, le fioul domestique en consomme 0,314 ; le gaz naturel 0,24.

Les énergies renouvelables consomment bien entendu moins que cela : le photovoltaïque consomme 0,0439 kgCO2 / kWh ; l’éolien terrestre en consomme 0,0141, et le bioéthanol 0,144.

Que cela plaise ou non, l’énergie nucléaire est celle qui émet le moins de CO2… avec 0,006 kgCO2 / kWh. Impressionnant non ?

 

idealys-pin-orange-1 Opter pour un fournisseur d’énergie verte

Les énergies renouvelables, comme nous venons de le voir, aident à réduire les consommations d’énergie et certains fournisseurs verts vous fournissent de l’électricité en utilisant ces dernières. Soleil, eau, vent… ces ressources naturelles font des miracles et les fournisseurs comme Enercoop ; Alterna ; Ilek ou encore Plüm Énergie sont de vrais alliés pour une réduction assurée de votre consommation énergétique : vous ferez des économies mais vous limiterez aussi votre empreinte carbone !

 

idealys-pin-orange-1 Réduire sa consommation d’énergie

Mettre sa télévision en veille permet d’économiser 2 kWh par an, soit 106 grammes de CO2 éliminés ; ou encore mieux, éteignez-la tout simplement dès que vous le pouvez. Ainsi, pensez à : éteindre la lumière quand vous sortez d’une pièce, ou privilégiez la lumière naturelle ; débranchez vos écrans et prises lorsqu’ils sont en veille ; utilisez des prises coupe-veille plutôt que des prises classiques ; restez raisonnable quant à l’utilisation de la climatisation ou du chauffage…

Sachez aussi que vous pouvez équiper votre logement ; et le rendre plus économe, grâce à certaines installations domotiques. En fonction de vos besoins, vous pouvez : mieux gérer la température ambiante de votre habitat ; maitriser toutes les prises de courant chez vous et bien penser à les couper quand vous n’en avez pas besoin (même à distance) ; ou encore régler à l’avance les temps de fonctionnement de certains appareils : votre habitation peut se transformer en un véritable appartement connecté ! Nous avons un article plus détaillé sur la domotique.

 

idealys-pin-orange-1 Vider régulièrement sa boîte mail

En effet, un seul mail génère 4 grammes de CO2, alors imaginez ce que 2 600 mails non triés ou supprimés génèreraient ! Que ce soit chez vous ou au travail, essayez de faire le tri régulièrement pour éviter de les accumuler.

 

idealys-pin-orange-1 Favoriser la colocation

Et cela paraît logique : dans une habitation partagée, les frais et dépenses énergétiques sont mutualisés. Une personne seule génère ainsi presque le double de CO2 sur une année. Bien entendu, cette solution ne peut pas convenir à tout le monde, c’est à vous de décider ce qui est le plus adapté à vos besoins et envies !

 

CONSOMMATION

idealys-pin-orange-1 Limiter sa consommation de viande

Selon l’Ademe, l’alimentation représente ¼ de l’empreinte carbone d’un habitant français… cela dépend bien entendu des aliments que l’on mange. Par exemple, 1 kg de bœuf engendre 16 kg de CO2 ; alors que le porc n’en génère « que » 6, et le blé 0,7. Si nous arrivions à réduire notre consommation de viande (sur une base de 100 grammes par jour), nous pourrions ainsi réduire notre empreinte carbone de presque 1,2 kg de CO2 par an !

 

idealys-pin-orange-1 Consommer local et de saison

En consommant local, vous réduirez forcément votre empreinte carbone puisque beaucoup de produits proviennent de pays étrangers et il faut donc les importer (par camion, par avion…). Vous aiderez en plus les petits producteurs locaux à faire face à la crise : deux bonnes actions en une !

Consommer de saison ne nécessite pas l’utilisation massive de produits chimiques dans le but de mieux conserver certains produits ou tout simplement dans le but de les faire pousser alors qu’ils devraient être consommés en hiver par exemple. C’est un geste utile et facilement adaptable au quotidien.

 

agir-empreinte-carbonne

 

Idealys vous aide à réduire votre empreinte carbone

La super-app Idealys vous accompagne et vous aide à réduire votre empreinte carbone et à améliorer votre performance énergétique. Grâce à ses fonctionnalités « Mon Énergie » et « Ma Domotique », Idealys vous guide quotidiennement vers des comportements plus responsables.

La fonctionnalité « Mon Énergie » vous permet d’assurer le suivi de vos consommations d’énergie : eau, gaz, électricité, chauffage… Vous pouvez ainsi visualiser les consommations et les comparer avec d’autres logements similaires pour vous donner un ordre d’idée et adapter vos dépenses énergétiques ; paramétrer tous les équipements et les alertes pour une meilleure gestion de la consommation et enfin recevoir de précieux conseils pour réduire vos factures.

« Ma Domotique » vous aide à contrôler votre logement que ce soit à domicile ou bien à distance : pilotez vos équipements et réglez le chauffage ou la climatisation selon vos besoins ; allumez ou éteignez les éclairages pour réduire vos dépenses énergétiques ; optimisez vos consommations grâce à des scénarios préétablis en fonction de vos habitudes de vie !

Enfin, « Ma Communauté » vous aiguille pour adopter des réflexes écologiques grâce aux précieux conseils prodigués par nos experts, notamment sur le thème de l’écoresponsabilité. Sensibilisation et accompagnement sont les maîtres-mots de cette plateforme ! Vous pouvez aussi compter sur notre application de services entre voisins pour échanger des idées et astuces entre vous en commentant certains articles dédiés, ou en posant vos questions à nos experts par exemple !

Pour découvrir plus de fonctionnalités : 

DÉCOUVREZ NOS SOLUTIONS !

 

Si ce type de sujets vous intéresse, n’hésitez pas à lire nos autres articles accessibles sur le blog : vous en apprendrez plus sur la smart city et le smart building en général !